Tabula. J-F Octave. Collégiale Soignies. Vernissage 05.07.21 _14.JPG

Collégiale Saint-Vincent
Jean-François Octave
Tabula
Environnement sonore : Paradise Now

À partir d’un "signe", indice observé dans la Collégiale. 

La "Tabula" a été conçue par Bernardin de Sienne au début du 15° siècle.

Il s’agissait d’un des premiers "logos" de l’histoire de l’image. 

Il combine les trois lettres entremêlées J.H.S pour Jésus Sauveur des Hommes entouré d’un disque doré rayonnant. La trinité en un. 

Ce "sigle" condamné par l’Église en un premier temps comme hérésie fut accepté en 1622 par la congrégation officielle de "propaganda fine" à l’origine du terme moderne "propagande".

Il s’agissait de concevoir un signe qui est à la fois un mot, une image, un concept à voir, à lire, à dire, séparément ou en tout; Jean-François Octave a toujours construit sa démarche pédagogique et artistique sur l’observation, la critique des signes de notre modernité (voir la station Heysel à Bruxelles).

Il s’agit aussi de la lecture d’un artiste laïc sur la partition visuelle du religieux qui a nourri l’histoire de l’art pendant 1.000 ans. 

La Tabula en 2021 est la tablette, l’écran sur lequel transitent tous les messages de la "vidéosphère". 

 

Commissaire : Jean-Pierre Denefve. Une coproduction galerie Koma / ARTour - Central

Collégiale Saint-Vincent

Grand'Place | Soignies
 

Jusqu'au 5 septembre

sam > dim | 14:00 > 18:00

Entrée libre

La collégiale  de Soignies est une église romane parmi les plus anciennes et les mieux conservées en Belgique, un jalon essentiel dans l'histoire de l'architecture de notre pays. A ce titre, elle est placée au rang du patrimoine exceptionnel de la Wallonie.​

Collégiale.jpg